L'atelier d'icônes

 

Le monastère possède un atelier d'iconographie. Les icônes y sont peintes selon la technique traditionnelle de la tempera à l'œuf.

La peinture est considérée comme un ministère, les icônes n'étant pas des œuvres d'art mais devant servir de support à la prière des fidèles. Les moines cherchent à vivre la tradition de manière vivante et créatrice, et non comme de la simple copie de modèles antérieurs. Cela implique une démarche intérieure particulièrement exigeante de compréhension en profondeur du langage des icônes, de leur structure, leur manière d'utiliser le dessin, la couleur, la lumière, tout ce qui les caractérise. Ils peuvent alors transposer ce langage dans de nouveaux modèles, comme ce fut le cas avec l'icône de la Mère de Dieu de Montserrat, peinte en l'honneur de ce sanctuaire marial et exposée dans la salle d'honneur de l'Abbaye en Catalogne. Cette créativité s'accomplit avec prudence et discernement, dans le plus grand souci de la fidélité à l'esprit et à la lettre de la tradition des icônes.

Cette activité s’inscrit donc dans le même souci de discipline et d’exigence intérieure que pour le chant ecclésial, qui lui est complémentaire, ou pour la célébration en ce qui concerne les membres du clergé. Les moines n’organisent pas de stage de formation, celle-ci étant assurée en interne pour les membres de la communauté.

Toutes les icônes et peintures du catholikon (église abbatiale) de la Dormition, construit entre 1990 et 1995, ont été réalisées par un moine de la Dalmerie, de 1996 à 2007.

Les icônes sont peintes à la commande. Cependant, de splendides reproductions de notre production, réalisées par l’Atelier Karatzas en Belgique, sont disponibles à la vente. Pour plus de renseignements, nous contacter à l'adresse st.nicolas@dalmerie.com.